Vous souhaitez divorcer ? Il est important de savoir que deux voies s’offrent à vous : La voie contentieuse et la voie amiable. Si vous choisissez de divorcer à l’amiable, l’avantage est que vous avez la maîtrise des conséquences de votre divorce. Il vous appartient de décider, dans un cadre légal, de la manière d’organiser le partage des biens commun, la garde des enfants ou le montant de la pension alimentaire. Si vous vous engagez dans un divorce contentieux, c’est le juge qui décidera des questions relatives au partage des biens, à la garde des enfants et à la pension alimentaire. Dans tous les cas, la garde de l’enfant est décidée en tenant compte de l’intérêt de l’enfant. Si vous êtes la seconde épouse d’un monogame sur le papier, le divorce du « takku souf » mariage souterrain est prononcé par celui qui a scellé le mariage (souvent l’imam).

Share
Share This